Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 09:30

  plateau-Glieres

Nous étions  plus de 3000  personnes dimanche, rassemblées aux Glières où le temps fut ... remarquable, comme le furent les intervenants.

D'année en année, ils gagnent en qualité ; un sociologue hongrois Mihaly Csako parlant de la situation de son pays,  Angelopoulos Panos du comité grec contre la dette, Marc Vuillemot maire de La Seyne sur mer et son combat pour la défense de la maternité de sa commune, Charles Palant résistant, déporté fondateur du Mrap, Jean Pierre Dubois ancien président de la LDH, Xavier  Mathieu ex Conti et beaucoup d'autres encore ... Des prises de parole émouvantes sur ce plateau des Glières chargé d'histoire (1944) , en particulier celle du petit fils de Raymond Aubrac pour un vibrant hommage ..

Tous ces témoignages, mélangés des résistances d’hier et d’aujourd’hui, sont la
Base de ce rassemblement.
 
Samedi à Thorens Glières se sont tenus des forums  pour débattre, écouter et réfléchir  
La preuve est faite que, malgré le changement de présidence, nombre de citoyens ont bien compris que la mobilisation doit rester de mise. Il faudra être vigilant face la montée de l’extrême droite et ambitieux pour enrayer la domination de la finance sur les démocraties. Les personnes présentes ont compris qu’il faudra se battre pour sauvegarder la république sociale que nous ont laissée les anciens résistants en imposant le programme du Conseil National de la Résistance. Ce programme s’appuie sur des valeurs toujours actuelles.

Une ambiance studieuse, joyeuse, émouvante et fraternelle où l’on a parlé de Politique avec un grand "P" loin de la politique politicienne qui semble avoir pris le pas dans l’actualité de ce week-end.

Ces rencontres nous rappellent  la responsabilité de chacun face à sa capacité de résistance
 
Mon souhait : Etre sur ce plateau l'an prochain avec mes amis; ces valeurs sont les nôtres.
"Résister est un verbe qui se conjugue au présent " !!!!
 
Gisèle Braun comité PG13 Ouest Étang de Berre
Partager cet article
Repost0
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 12:30

  lavigerie esclave08

 

L'occasion pour la France métropolitaine d'honorer le souvenir des esclaves et de commémorer l'abolition de l'esclavage. Au-delà de l'abolition, la journée devrait engager une réflexion générale sur l'ensemble de la mémoire de l'esclavage, longtemps refoulée, pour la faire entrer dans notre histoire.

 

L'occasion aussi de s'interroger sur la façon dont l'esclavage peut trouver sa juste place dans les programmes de l'école primaire, du collège et du lycée. La volonté également de développer la connaissance scientifique de cette tragédie.

 

Enrichir notre savoir, c'est le moyen d'établir la vérité et de sortir de polémiques inutiles.


La date du 10 mai correspond à l'adoption par le Parlement, le 10 mai 2001, de la loi Taubira 'reconnaissant la traite négrière transatlantique et l'esclavage'.

Partager cet article
Repost0
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 15:10

 

Boris à de la chance, beaucoup de chance....

 

Quelques jours avant le meeting du samedi 14 avril sur Marseille, le siège du Parti de Gauche nous demande de prendre contact avec une journaliste d'Arte. En responsables disciplinés, nous obtempérons :-)

 

Il nous est demandé de fournir "3 ou 4 profils" afin de préparer une émission qui sera diffusée sur la chaîne nationale samedi soir aux alentours de 19h45.

 

Comme nous ne manquons pas de talents dans le comité Ouest Étang de Berre, nous  fournissons le nom de 4 militants répondant aux critères...et c'est Boris qui est choisi !

 

Ainsi notre jeune et brillant prof de math, "jeune adhérent" par ailleurs, se verra attaché durant 48h00, une équipe sympathique de la chaîne ARTE composée d'une jolie journaliste, d'un cameraman et d'un preneur de son qui ne le lâcheront pas d'une semelle dès le vendredi soir durant les opérations d'affichage sur Istres avec Sylvain puis le samedi sur Marseille jusqu'à la fin de ce meeting mémorable où par un prompt renfort nous nous vîmes 120 000 !!!

 

 

La vidéo proposée est la copie de l'émission diffusée le samedi 14 avril à 19H45 sur ARTE...

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
11 avril 2012 3 11 /04 /avril /2012 11:53
raymond-aubrac
Sale temps ce matin, Raymond Aubrac nous a quitté hier. Nous pensons à lui et à sa Famille.
Cet Homme avait fait de sa vie un combat,dès 1940, il entre en résistance. En 1943, arrêté, torturé, il s' évadera grâce à la complicité de sa femme Lucy.
Depuis la libération, il n' a eu de cesse, de témoigner, partout, et notamment auprès des plus jeunes, dans les collèges et les lycées.
Ce grand résistant, droit et généreux, en nous quittant, nous confie l'impérative mission de poursuivre son combat contre le fascisme rampant. 
Il était le dernier survivant des chefs de la Résistance réunis et arrêtés en juin 1943 à Caluire avec le chef du Conseil national de la Résistance...

 

Partager cet article
Repost0
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 21:25

  droit-des-femmes

 

 

343, elles étaient 343, en 1971 à déclarer ouvertement à la face du monde :

 

 

"Un million de femmes se font avorter chaque année en France. Elles le font dans des conditions dangereuses en raison de la clandestinité à laquelle elles sont condamnées alors que cette opération, pratiquée sous contrôle médical, est des plus simples. On fait le silence sur ces millions de femmes. Je déclare que je suis l'une d'elles. Je déclare avoir avorté. De même que nous réclamons le libre accès aux moyens anticonceptionnels, nous réclamons l'avortement libre."

 

Parmi elles Simone de Beauvoir, Marguerite Duras, Catherine Deneuve, Gisèle Halimi et 339 autres dont certaines aussi connues.

 

Pourquoi ? Pourquoi ? Une telle déclaration touchant à quelque chose des plus intimes. Parce qu’avorter à ce moment-là revenait à risquer sa vie. Parce qu’il était impossible de faire qu’une naissance soit toujours un bonheur. Parce que la femme perdait ainsi sa liberté, le droit d’asseoir sa position sociale, de travailler si c’était là son choix, parce qu’elle était maintenue dans son rôle de reproductrice, parce on gommait ainsi qu’elle pouvait être un individu comme un autrequi peut penser, décider, choisir, choisir,CHOISIR !!!

 

Puis, en 1975 seulement, les femmes ont gagné ; oui elles ont gagné le droit d’avorter en toute liberté, et gratuitement. De disposer de leur corps comme chaque individu, Mais aussi elles savaient que c’était là une étape incontournable vers l’égalité homme-femme. Celle-ci est un enjeu politique, pas un truc périphérique pour emmerder les mecs. Le chemin est dur et la lutte est toujours d’actualité : elle porte sur l’avortement mais aussi sur les violences sexistes, les retraites et les salaires «inférieurs à ceux des hommes», sur les tâches ménagères, la maternité obligatoire ou les portes du pouvoir trop souvent fermées… Mais en 1975 un pas avait été franchi que l’on croyait définitivement acquis.

Et voilà que quarante ans après une femme, oui une femme, déclare que les centres de planning familial sont des endroits d’incitation à l’avortement et que s’il y a des économies à faire c’est là qu’on peut les faire. C’est la déclaration de madame Le Pen à Rue 89 :  


 

« Je dis, s'il y a un choix à faire, s'il y a vraiment des économies à faire, l'avortement est quelque chose qu'on peut éviter après tout, il y a des modes de contraception qui permettent d'éviter d'avoir une grossesse non désirée. Si j'ai un choix à faire, je vais l'assumer. »

 

 

Madame Le Pen est capable de ça ! De balayer d’un revers de main une lutte de dizaines d’années. Elle envisage le déremboursement de cet acte médical, et dénigre le travail de ces équipes.

 

Le Planning Familial est un mouvement militant, issu de l’éducation populaire, qui prend en compte toutes les sexualités, défend le droit à la contraception, à l’avortement et à l’éducation à la sexualité. Il dénonce et combat toutes les formes de violences,  lutte contre

le SIDA et les IST (infections sexuellement transmissibles),contre toutes les formes de discrimination et contre les inégalités sociales.Voilà les mots sont lâchés le planning familial est ouvert à tous. N’est-ce pas là encore ce qui fait le plus peur à madame Le Pen ?

 

Grâce au Planning familial une femme quels que soient sa condition, son âge, sa confession est accueillie, écoutée. Et c’est là un acte de pure solidarité. Un lieu où l’on s’entraide, où l’on s’entraime. Le planning Familial est déjà atteint par les mesures du quinquennat de Mr Sarkozy, Madame Le Pen promet de faire plus fort.Encore une fois, il nous faut résister lutter pour maintenir des acquis, rien n’est plus définitif avec ces gens-là ! C’est une atteinte à la liberté, à la dignité des femmes c’est un recul pour notre société.

 

C’est donc une mesure de santé nationale de préserver ce droit. Que se passera-t-il si l’accès à l’avortement gratuit est supprimé ? Les femmes auront à nouveau recours aux faiseuses d’anges, à l’aiguille à tricoter et autres méthodes barbares ! Rassurons-nous, celles qui auront les moyens, n’auront aucun problème !

 

On sait déjà que les soins sont négligés en ce qui concerne les dents ou les lunettes, faute de moyens. Une femme qui souhaite avorter, le fera de toutes les façons. Le prix sera alors celui de sa santé, de sa fécondité et peut être même de sa vie. Est-ce là la société que nous voulons ? Ce n’est en tout cas pas celle que nous méritons !

 

Anne-marie Gallimard-Jimenez Comité PG 13-13



Partager cet article
Repost0
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 15:22

tract-as-istres-07022012 001

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 00:00

 

Séance spéciale sur les médias au cinéma Jean RENOIR de Martigues le mercredi 1er février à 19h00 autour du film "Les nouveaux chiens de garde" avec un de ses réalisateurs Gilles BALBASTRE

 

Au Programme :

 

Lecture, débat et film avec la participation d'Emmanuel Loi, auteur du livre "Sous Presse" ( Culture Kleenex et effets de manchette)

 

Tarif pour la soirée incluant une petite collation : 8 euros

 

Cette soirée est organisée en partenariat avec :

 

- La MJC

- La Médiathèque

- La LDH

- Le réseau RESF

- Le journal Le RAVI

- La librairie l' ALINEA

 

Le comité Parti de Gauche 13-13 sera de la fête bien sûr !!!


 

les-nouveaux-chiens-de-garde-22821-2027096479

Partager cet article
Repost0
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 17:10

dette-publique-de-la-france 
LIBÉRONS-NOUS DU MUR D’ARGENT !

 

A écouter les médias dominants, et la plupart des partis politiques, l’enjeu des présidentielles, serait d’accepter la nécessité politique absolue de rembourser la dette « dite publique ». L’austérité qu’ils nous proposent est LEUR projet de société. Il faut en sortir, et au lieu de rassurer les marchés financiers, leur reprendre le pouvoir, leur reprendre l’argent qu’ils nous volent et qui manque aux services publics, à la santé, à nos retraites, à nos salaires….
 

 

FAIRE DE LA POLITIQUE AUTREMENT :
 

 

Le 24 novembre, nous avons créé l’assemblée citoyenne du Front de Gauche à Martigues1. Cet espace politique est inédit, ouvert aux citoyens, à toutes celles et tous ceux qui veulent bâtir une alternative sociale et écologique au capitalisme…
Celles et ceux qui ont fondé cette Assemblée vous invitent à participer à une grande conférence inversée2 et publique sur :


“La dette publique et la crise”
 

Le 19 janvier 2012, à partir de 18 h
Salle Raoul Dufy (maison du tourisme)

à Martigues
 

Animée par Fabrice AUBERT

 

Déroulé de la conférence : Nous avertissons les participants qu’à la demande de l’animateur, il n’y aura pas d’introduction. Le conférencier ne sera que le « scribe » des questions que nous nous posons (origine de la dette ? gravité de la dette ? crise de l’euro ? et des solutions politiques alternatives possibles) et qu’il nous posera en retour pour cheminer ensemble.


Son diaporama introductif venant en conclusion de notre appropriation collective avec mise à disposition de documents écrits et informatiques. Il s’agit donc bien d’une conférence inversée visant la politique autrement.


L’assemblée citoyenne de Martigues n’appartient à personne, ou plutôt, elle nous appartient à nous tous ! Alors, apportez vos suggestions, propositions, remarques etc. pour qu’ensemble, nous envisagions la suite

Partager cet article
Repost0
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 20:33

 

 

affichette

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 10:44

PG Voeux.001

Partager cet article
Repost0

Rejoins le Parti de Gauche !

Notre identité

-Le PG est un parti, c’est-à-dire un outil d’élaboration et d’action collectif au service d’un projet et d’une stratégie cohérents. Nationalement et localement, il présentera des candidat-e-s aux élections. Le PG a vocation à devenir majoritaire et à prendre des responsabilités gouvernementales en s’appuyant sur une mobilisation massive, populaire et citoyenne.

-Le PG se veut donc à la fois accueillant et ouvert à la diversité des expériences, à la parole des «sans voix», soucieux de fraternité et de solidarité. Il ne veut pas de clans, de culte du chef ou de domination des «spécialistes» de la politique.

-Le PG demande à chacun de ses membres d’être en veille et en formation politiques permanentes et d’aider les autres à acquérir cette formation, avec comme objectif d’entraîner une majorité populaire au service d’un projet de transformation en profondeur de la société.

-Le PG se veut présent sur le terrain et mène le combat idéologique et politique contre la droite. Pour ce faire, il s’appuie sur la force collective de ses militantes et de ses militants. Il ne focalise pas son énergie sur des querelles internes ; il la consacre aux mobilisations sociales et à son implication dans la vie associative, syndicale, intellectuelle et culturelle de la société. Le PG agit en faveur de l’implication citoyenne à tous les niveaux de la vie sociale, dans la protestation comme dans l’action gouvernementale.

-Le PG respecte l’ensemble des formations de gauche et leurs cultures politiques. Il recherche sans cesse les formes de convergence et d’unité avec comme priorité de battre la droite et d’engager les transformations que l’intérêt général impose.

-Le PG sait que le changement de société auquel il aspire passe par une autre Europe. Né en partie de la mobilisation populaire qui a conduit au rejet du référendum sur le traité européen, il noue des partenariats avec les forces de gauche en Europe favorables à un projet alternatif d’une Europe sociale et démocratique.

-Nous devons opposer à la mondialisation financière et capitaliste des forces populaires coordonnant leurs efforts et refuser un monde unipolaire. Parce que les grands défis d’aujourd’hui se relèvent à l’échelle mondiale, le PG noue les partenariats nécessaires pour élargir son action au-delà des frontières de la France et de l’Europe.

-Le PG veut porter des orientations politiques et un fonctionnement novateurs et originaux, en particulier en matière de démocratie et de culture populaire. Il est donc un parti en chantiers sur son projet, ses programmes, son organisation. Des chantiers auxquels nous appelons à participer toutes celles et ceux qui souhaitent nous rejoindre.

Notre organisation départementale

Les conseillers nationaux titulaires :

 

- Melody Martin (Aix en Provence)
- Anne-Marie Jimenez (St Mitre les Remparts)
- Nicole Sorrentini (Auriol)
- Guy Queytan (Istres)
- Alain Pagliano (Tarascon)
- Rémy Pernaud (Sausset les Pins)
Les conseillers nationaux suppléants :
 
- Michèle Rouby (Martigues)
- Patrick Vedel (Vitrolles)
- Alexandre Ferretti (Aix en Provence)
- Alain Tarrini (La Bédoule)
- André Thomaso (Tarascon)
- Nicolas Dusserre (Aix en Provence)

 

Les secrétaires départementaux :

 

Michèle ROUBY

Enna DUFOUR

Alain TARRINI                  

Guy QUEYTAN

Mail commun : secretariatdepartementalpg13@gmx.fr                        

 

Les co-secrétaires de comité :

 

Arles-Tarascon-Chateaurenard circonscription 15 et 16  Co-secrétaires :

Enna DUFOUR ennatarascon@aol.com
Alain PAGLIANO alain.pagliano@orange.fr

 

Aix en Provence circonscription 11 et 14  Co-secrétaires : 

Jean-Yves SALVAT jysalvat@yahoo.fr 

Melody MARTIN lisazenide@hotmail.com 

 

Vitrolles-Marignane-Berre circonscription 12 Co-secrétaires :

Didier HACQUART didier.hacquart@orange.fr

Monique LAPOTRE bernard.lapotre@sfr.fr

 

Istres-Martigues-Fos circonscription 13 Co-secrétaires :

Guy QUEYTAN guy.queytan@yahoo.fr

Stella APEDDU stella.apeddu@wanadoo.fr

 

Aubagne-La Ciotat circonscription 9  Co-secrétaires :

Alain TARRINI alaint023@orange.fr

Michèle GIBERT mic.gibert@wanadoo.fr

 

Adhésion au Parti de Gauche

L'adhésion au Parti de Gauche comprend l'abonnement au journal hebdomadaire À Gauche. La cotisation, versée à l'AFPG (Association de Financement du Parti de Gauche*), donne droit à une réduction d'impôts de 66% de son montant.
Ce montant, fixé nationalement, est modulé en fonction des revenus. Une cotisation spécifique est versée par les élus en fonction du montant de leur indemnité.

 La cotisation militante est fixée par tranches en fonction du revenu, elle peut être réglée par prélévement mensuel :

  • inférieur à 1000 € : 36 € annuels
  • entre 1000 et 1500 € : 60 € annuels
  • entre 1500 et 2000 € : 120 € annuels
  • entre 2000 et 3000 € : 300 € annuels
  • supérieur à 3000 € : 480 € annuels et plus...

Pour adhérer en ligne :  http://www.lepartidegauche.fr/paybox/adhesion.html

Je soutiens le Parti de Gauche

Depuis la loi du 19 janvier 1995, seules les personnes physiques sont autorisées à verser des dons. Votre don ouvre droit à une réduction d'impôts. La réduction est égale à 66 % des sommes versées dans la limite de 20 % du revenu imposable.

Cliquez ICI pour accéder au formulaire en ligne

Informations légales

Hébergeur : JFG Networks SAS

1 avenue Jean RIEUX

31500 TOULOUSE

Siret : 48017024000034

Cnil : 1130398

Contact tél : 0170945404

 

Administrateur : Guy Queytan

Mail : guy.queytan@yahoo.fr

Contact tél : 0634686802

 

Conditions d'utilisation :

 

Cliquez ICI